Quelques chiffres

Une news sur Civiweb donne quelques chiffres sur les perspectives d’avenir d’un VIE, c’est à dire moi :

Une enquête réalisée par UBIFRANCE en juin 2005 montre que 70% des personnes interrogées ont reçu une proposition de poste sur un panel de 247 personnes.

Parmi eux, 61% ont reçu une proposition pour travailler dans une filiale à l’étranger contre 39% en France. Ils sont 68% à avoir accepté cette proposition et 45% travaillent aujourd’hui à l’étranger.

La plupart des anciens VIE sont actuellement salariés (84%).

95% des anciens VIE estiment que leur expérience à l’étranger a facilité leur insertion professionnelle.

Ces résultats tendent donc à montrer que le VIE constitue un véritable templin pour l’emploi des jeunes et un levier pour leur carrière professionnelle.

Bon alors avec les pourcentages de pourcentages de pourcentages, c’est assez confus. Mais si je fais le calcul, on a au final 31,5% des anciens VIE qui travaillent toujours aujourd’hui à l’étranger.

A vrai dire, je sais plus trop what was my point, anyhow, il fallait que je trouve quelquechose à blogger pour aujourd’hui et c’est fait. Je vais pas vous macher tout le travail et penser à votre place merde…

Leave a Reply

Your email address will not be published.