働きすぎ

quand j'arrive sur les coups de 7h - 7h02, j'me sens bien, jm'éclateSuite à mon post de dimanche (ou plutot lundi matin, ça dépend comment on le voit), je tiens à vous donner des nouvelles.

Nous étions donc 5 personnes sur ce projet : 2 français (mon boss et moi), 2 japonais et un consultant chinois, à abattre 3 semaines de travail à la française en une seule. Et bien que l’on s’en soit bien tiré au niveau du résultat, il y a quand même eu des pertes le long de la route :

  • Le consultant ne re-travaillera probablement plus jamais avec nous.
  • Un de mes collégues japonais nous a dit hier que sa femme était allé consulter un avocat de divorce.
  • Mon autre collégue ne nous a rien dit… Il s’est écroulé dimanche matin en venant au travail et depuis il est à l’hopital. Diagnostic : 働きすぎ, 1 mois d’arrêt de travail. Sa femme est venue au bureau ce matin pour prendre quelques affaires à lui et nous déposé offrir des patisseries pour nous remercier d’avoir demandé de ses nouvelles (sic)…

Il est tombé au champs d’honneur et nous érigerons un monument à son courage au milieu de l’open space.

4 thoughts on “働きすぎ”

  1. 1) c’est vraiment des petites natures les japonais
    2) l’entreprise qui signe un contrat de travail pas avec le salarie mais avec toute la famille (“sa femme est allé voir un avocat pour le divorce” excuse moi pour un jugement un peu hatif..mais faut vraiment être cinglé) je connais aussi
    3) c’est une grosse perte le chinois?

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *