Kana-to-kanji technology

kotoeri in actionHier, il n’y avait pas de sessions qui m’interesse plus que ça. Donc j’ai passé l’après-midi à l’hotel à dormir et glandouiller sur internet dans le lobby. C’est pas très productif mais au moins j’ai un peu moins mal à la cheville maintenant.

Aujourd’hui par contre je suis allé à une session un peu obscure sur le Latent Semantic Mapping API. C’est une sorte de bayesian filter évolué qu’Apple a developpé pour OS X et qui est utilisé par exemple dans le junk filter de Mail. Mais le plus interessant c’est que Kida Yasuo était là pour expliquer comment ils utilisent cette API dans Kotoeri pour en faire un des meilleurs systêmes de kana-to-kanji du monde.

Donc je suis allé lui serrer la main et lui dire merci pour cette fonction que j’utilise tout les jours.

2 thoughts on “Kana-to-kanji technology”

  1. ceci dit…et c’est pas pour faire un troll, mais le systeme windows, bien que moins bien integre m’a semblé plus puissant a l’usage? Il intègre également cette fonction bien pratique qui permet de dessiner le kanji (ca évite de le chercher par racine et nombre de trait). Il me semble que l’on peut avoir cette fonction avec 3rd Party sur mac (Atok) d’ailleurs, tu connais?

  2. je suis peut-etre polio mais j’ai jamais reussi a faire marcher correctement le truc pour dessiner le kanji sur windows (j’ai jamais vraiment poussé le truc non plus)
    personnelement, soit j’utilise Jedict avec recherche multi-clés (pas besoin de savoir reperer la clé principale), soit je dessine le kanji sur ma DSlite dans 漢字そのまま

    mais faudra que je regarde Atok

Leave a Reply

Your email address will not be published.